Le Domaine des Remparts Côté Vignes

#

Un Terroir

Plantées principalement en côteaux, nos vignes sont soumises au climat semi-continental caractérisé par des hivers longs et froids, des printemps humides et des étés chauds. Les plus grands risques climatiques sont les gelées printanières et les orages de grêle.

Nos sols sont principalement argilo-calcaires du Kimmeridgien (deuxième étage stratigraphique du Jurassique supérieur) qui date de 155 millions d’années.
Il se caractérise par une alternance de couches calcaires très compactes et dures et de marnes argileuses plus tendres, renfermant des organismes marins fossilisés (exogyra virgula).

Sur les hauts des collines, on trouve des sols plus récents, du Portlandien (ou Tithonien, dernier étage stratigraphique du Jurassique supérieur) qui date de 110 millions d’années.
Nos vignes ont une moyenne d’age de 40 ans.

.

Un Savoir-Faire

Tant au niveau de la culture de la vigne que de la vinification, nous cherchons à intervenir le moins possible et surtout à limiter les intrants.
Le choix d’une culture de la vigne raisonnée : C’est le travail effectué dans les vignes au fil des saisons qui déterminera la qualité de la récolte.

En hiver, nous agissons pour la maîtrise des rendements par des tailles courtes de la vigne. Les bois de taille sont broyés et restitués au sol afin de préserver la vie microbienne.
Au printemps, nous effectuons un ébourgeonnage, toujours dans l’optique de maîtriser les rendements. C’est aussi le réveil des ravageurs de la vigne et la pousse des herbes. Sur notre domaine, les traitements sont raisonnés et optimisés en fonction de l’apparition des maladies et le désherbage s’effectue essentiellement par travail mécanique des sols.
En été, Les vignes poussent donc nous devons palisser les bois qui vont porter les raisins entre deux fils maintenus par des piquets. Il faut également effectuer des rognages réguliers, qui vont permettre de limiter la hauteur des vignes à 1,40 mètres environ. La maîtrise des mauvaises herbes est assurée par des labours.
En automne, nous contrôlons assidûment la maturité des raisins. Nous vendangeons les raisins que lorsqu'ils sont parfaitement mûrs.

La vendange mécanique nous permet de gérer efficacement la récolte, jour après jour, en fonction du degré de maturité de chaque parcelle.